Les Nouvelles Consommations de l’Information 2/3 : lefigaro.fr ou l’opportunité du virage numérique pour la presse

jeudi 5 mars 2020
It's only fair to share...Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Retour sur notre conférence sur les Nouvelles Consommations de l’Information. Nos invités Sandra Freeman, Bertrand Gié et Giuseppe di Martino nous décryptent les évolutions récentes des médias et du journalisme à la source de la recomposition voire de la création de nouveaux modèles.

 

Bertrand Gié, Directeur du Pôle News Le Figaro, Le Figaro Magazine et lefigaro.fr.

Comment une source médiatique traditionnelle peut-elle rester parmi les leaders dans la nouvelle ère de l’information numérisée ?

Bertrand Gié, Directeur du Pôle News Le Figaro, Le Figaro Magazine et lefigaro.fr est venu nous parler de la transformation  du modèle du Figaro.

Si les journaux ont longtemps été la principale source d’informations fiables, le digital a depuis créé un nouveau forum d’informations à la fois gratuites et accessibles à un large public.

Le Figaro s’est alors trouvé face à un dilemme à la source de la transformation de son modèle: comment participer à la révolution numérique tout en étant un acteur historique de la presse payante ?

La véritable rupture dans le modèle du Figaro date de 2006, au moment de l’ ”ubérisation” du média, 3 ans avant la fondation même de Uber. Cette rupture a marqué un changement dans la temporalité, dans les usages, les supports, les formats et la façon même d’écrire des journalistes. Les journalistes se sont alors mis à produire de l’information en temps réel.

“On est passé de 70 articles à 450 articles par jour avec une injonction à une production permanente de contenus.”

Peu de métiers ont aussi considérablement changé que celui de journaliste.

Aujourd’hui, Le Figaro est le leader de l’information en ligne, avec des millions de lecteurs dans toute la France et des centaines d’articles publiés chaque jour par une équipe de journalistes dédiés.

Le prix de la qualité

Il est évident que l’information gratuite en ligne n’est pas rentable même si elle est indispensable afin de rester parmi les leaders de l’information. C’est pourquoi le média a dû transformer son modèle et accepter de n’être plus qu’un média et élargir son portefeuille en investissant dans d’autres industries comme le luxe et le voyage qui apportent les ressources nécessaires au bon fonctionnement et à la qualité du média.

Si Le Figaro a divisé son contenu en sections payantes et non payantes, on assiste à un mouvement de retour vers une logique de recherche de contenu fouillé, de qualité, et donc vers davantage de contenus payants.

 


Lire notre article sur MatriochK ou la recherche de sens avec Sandra Freeman

Lire notre article sur Loopsider ou la nouvelle manière d’engager les médias avec Giuseppe di Martino

It's only fair to share...Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
jeudi 5 mars 2020

Les articles de

Nos
Publications

Financial Communication in the Digital Era

La communication financière se transforme profondément avec le digital. Dans cet e-book, vous comprendrez les principales mutations dans ce domaine.

International social media strategies

Find out how to create and implement successful global-local social media strategies.